CORMATIN Pierre DEZOTEUX dit baron de

 

Chef de la Chouannerie. Aide de camp au cours de la guerre d'Indépendance américaine, membre de la garde constitutionnelle de Louis XVI (1791), il émigra en 1792 et prit part à plusieurs expéditions des émigrés dans Ouest. Nommé major général de l'armée catholique et royale, il signa le traité de pacification de Mabilais en 1795 avec la Convention thermidorienne. Accusé d'avoir enfreint celui-ci, il fut traduit devant le tribunal militaire.

© LE ROBERT des noms propres.

accueil