CLICHAMP Antoine Jean (de)

 

 

Le 20 avril, unprêtre, qui a été arrêté à l'hôtel de Nevers, rue d'Orléan, près de l'Oratoire, est condamné à mort M. Antoine-Jean Clichamp, di Saint-André. Mais ce n'est pas comme réfractaire que celui-ci, ancien prieur de Sant-André, prés de Clisson, est envoyé à l'échafaud; venu à Paris, en 1792, après avoir refusé le serment et été dépossédé de soon prieuré, il a commis le crime impardonnable de publier une brochure royaliste et contre-révolutionnaire, Aux Amis de la Vérité. Il sera exécuté le lendemain, en invoquant Dieu et en répétant douloureusement : "La mort pour quatorze page!"

©  (La vie religieuse à Paris sous la terreur 1792-1794 page 71)

accueil