CLAUZEL Jean Baptiste

 

Né à Lavelanet (Ariège) le 21 septembre 1746, décédé à Paris le 2 juillet 1803. Négociant, maire de sa commune, il fut élu à la Législative, puis à la Convention où il vota la mort du roi. Il siégea sur les bancs des Montagnards. Aux landemain de l'arrestation de Robespierre, il suggéra la fermeture du Club des Jacobins. Elu au Conseil des Cinq-Cents. Clauzel montra une particulière sévérité à l'égard des parents d'émigrés. Ayant soutenue le Coup d'Etat du 18 brumaire il entra au Corps législatif. Il mourut aveugle.

© Les convotionels régicides