Necker échoue sur un plan d'emprunt

Paris le 14 novembre 1789

Régler la crise financière, telle est l'urgence. Puisque la vente des biens du clergé n'est pas encore lancée, il faut trouver des fonds autrement. Necker est venu réclamer 170 millions devant l'Assemblée. Cet argent serait prêté par la Caisse d'escompte, qui émettrait 240 millions de papier-monnaie en contrepartie du nouvel emprunt et 70 millions déjà dus. Mais Mirabeau s'insurge : veut-on soumettre le crédit de l'Etat au bon vouloire d'une banque privée et qui aurait le privilège de créer de la monnaie? Le projet n'a pas résisté à ces arguments décisifs.