Louis XVI devient "roi de Français"

Versailles le 10 octobre 1789

La monarchie de droit divin n'est plu. Les députés ont décrété il y a deux jours que Louis XVI serait désormais le 'roi des Français". Il devrat abandonner son titre de "roi de France et de Navarre" qui n'a plus lieu d'être depuis que la souveraineté nationale a été proclamée. L'Assemblée n'a cependant pas osé abolir le caractère sacré de la monarchie. Elle a précisé aujourd'hui le titre exact que portera le souverain : Louis, par la grâce de Dieu et la loi constitutionnelle de l'Etat. Mais cette référence divine n'est sans doute qu'une concession provisoire faite à la tradition. Car le pouvoir royal se trouve bien placé sous la tutelle de la nation et de la loi qui en émane. Le peu d'autorité qui restait à Louis XVI lui a été officiellement retiré. Mais les dernières émeutes parisiennes n'avaient-elles pas déjà brisé le prestige de la monarchie?