Le roi renvoie Necker

Versailes 12 juillet

La nouvelle s'est répandue comme une traînée de poudre : ce matin, le roi a exigé le départ du très populaire Necker. Ce dernier a pris la route de Bruxelles dans le plus grand secret, car la Cour craint que son renvoi ne provoque des troubles. Les deux autres ministres libéraux, Montmorin et Saint-Priest, ont d^u démissionner eux aussi.