Lavoisier exécuté comme fermier général

Le 8 mai 1794. Entassés dans des charrettes, dignes et silencieux, les vingt-sept fermiers généraux ont été conduit vers la place de la Révolution. Ils ont été exécutés dans l'ordre de leur inscription sur l'acte d'accusation. Antoine Lavoisier a vu tomber la tête de son beau-père, Jacques Paulze, avant d'être lui-même guillotiné. Il était alors 5 heures de l'après-midi. Le procès, bâclé, a eu lieu ce matin. Après avoir subi un interrogatoire identique à celui de la veille, et alors que les juges tournaient leurs réponses en dérision, les prévenus ont entendu le président Coffinhal lire le verdict, sans aucun doute décidé d'avance : accusés d'avoir favorisé les entreprises des ennemis de la République, ils ont tous été condamnés à mort.