Lucien Bonaparte à la tête des Cinq-Cents

Paris le 23 octobre 1799

Le coup d'Etat prend forme. Avec l'élection de son frère Lucien à la présidence des Cinq-Cents, Napoléon Bonaparte prépare l'avenir. Il compte sur les talens oratoires de son cadet pour lever, le moment cenu, les réticences des parlementaires républicains. Quant aux Anciens et à leur président Lenercier, ils lui sont déjà acquis. Pour être certain de parvenir au pouvoir, il lui reste à s'assurer de complicités solides au sein du Directoire. Pour cela, et bien qu'il le détrste, Sieyès lui est indispensable.