Sieyès élu comme nouveau Directeur

Paris le 16 mai 1799

Un événement d'une grave importance vient de se produire. Reubell, désigné par le tirage au sort pour devenir Directeur, a vu son élection infirmée par le Conseil des Anciens qui à élu Sieyès par 118 voix sur 205. On se souvient qu'en 1795 Sieyès avait refusé cette fonction parce qu'il était opposé à la Constitution de l'an III, adoptée aux dépens de son propre projet. Les Conseils ne l'ignorent pas et, s'ils l'ont désigné, cela signifie qu'ils ont l'intention de faire réviser la Constitution? Ils ont donc choisi Sieyès pour intervenir sur la politique du gouvernement et modifier leurs rapports de force avec le Directoire, mais aussi ceux qui existent entre les Directeurs eux-mêmes. Cette initiative sera sans doute jugée provocante à l'égard de l'exécutif.