Un vent de colère agite les corsaires

Guadeloupe le 31 décembre 1798

Au rendez-vous des sans-culottes, la cote du nouveau gouverneur est tombée très bas. Dans ce cabaret du Morne-au-Caille, fréquenté par tout ce que l'île compte d'écumeurs de mer, la décision du général Desforneaux d'interdire la guerre de course est l'ojet de toutes les bordées de jurons. Pour tous, le successeur de Victor Hugues veut ruiner la colonie, qui doit sa nouvelle prospérité à la course: de 1794 à été capturés par ses corsaires, dont le fameux fûet.