Mulhouse choisit de devenir français

Paris le 28 janvier 1797

Toutes l'Alsace est désormais française. Le Directoire vient d'entériner les résultats du plébiscite organisé à Mulhouse le 3 janvier dernier en faveur du rattachement. La vieille cité qui, il y a trois siècles, avait quitté la ligne des villes d'Alsace pour s'allier avec les cantons suisses, réintègre donc sa province d'origine. Ce sont aussi des raisons économiques et stratégiques qui ont décidé le Directoire. La ville est riche. Soutenus par la finance bâloise, les Koechlin et les Dolfuss ont monté des fabriques d'indiennes qui sont les plus modernes d'Europe. En outre, à la suite de l'entrevue entre Reubell, Bonaparte et le Vaudois Ochs, le principe d'une intervention armée en Suisse avait été adopté. La continuité du territoire devenait essentielle.