L'exécution d'un prêtre réfractaire

Nantes le 27 novembre 1797

Les plus terrible rigueurs pésent de nouveau sur les prêtres réfractaires. Un ecclésiastique vient d'être mis à mort à Nantes, en application de la loi du 19 fructidor. L'abbé de Gruchy avait émigré après avoir refusé de jurer. Lors des premières mesures d'apaisement, il était revenu en France. Arrêté sur dénonciation en tant que "déporté rentré", il a été sommé de prêter serment de haine à la royauté. Ayant refusé de s'y soumettre, il a été condamné et exécuté.