Augereau, le bras droit de Bonaparte, est nommé à Paris

Paris le 8 aout 1797

Le coup de force sera républicain. Le Directoire vient de nommer le général Augereau, de l'armée d'Italie, commandant de la 17ème division militaire, celle de Paris. Or, on sait que cet officier farouchement attaché à la République dispose de la confiance de Bonaparte. Déjà en juillet, Barras avait fait adopter un arrêté autorisant une partie des troupes de Hoche à traverser le teritoire, sous le prétexte d'une expédition en Irlande. Ce dispositif, organisé en vue d'une offensive contre les monarchistes du Corps législatif, devrait être complété par la nomination de Chérin, l'un des généraux de Hoche, à la tête de la garde du Directoire. La majeure partie de l'armée se met donc au service des triumvirs.