La flotte française en route vers l'Irlande

Brest le 17 décembre 1796

"Vienne le vent; gaieté et sécurité sont sur les fronts, patriotisme et confiance sont dans les coeurs" Sur ces paroles enthousiastes, le général Hoche a donné l'ordre de départ à la flotte française qui fait voile vers les côtes d'Irhande, où elle va aider les nationalistes révoltés contre l'Angleterre. Les droits de l'homme la révolution, l'indoptable, la bravoure .. au total, pas moins de quarante-huit vaisseaux chargés vingt-cinq mille hommes sont sortis de la rade de Brest sous les clameurs de la foule. A l'origine, les effectifs devaient être plus importants, mais le général Hoche, responsable de l'expédition, a préféré les réduire. Le succès dépend en effet de l'agilité de la flotte et de sa promptitude à échapper aux Anglais. Telle qu'elle a été constituée, elle est capable de se mesurer à eux si elle les rencontre, et d'imposer la paix si elle aborde en Irlande. S'il le faut, les vaisseaux reviendront chercher du renfort. Pour l'heure, toutes les circonstances semblesnt favorables: bon vent, mer calme, soleil... Les Français ont la joie au coeur.

L'Indoptable, vaisseau français