Un archiduc à la tête de l'armée impériale

 

L'heure de la retraite a sonné. A soixante-trois ans, le comte de Clairfayt a été nommé ambassadeur en Hongrie. Les victoires passés du général en chef de l'armée impériale n'ont jamais fait oublier sa défaite devant Jourdan et Carnot à Wattignies. L'empreur autrichien a décidé de miser sur sa jeunesse: l'archiduc Charles, nouveau chef des armées et feld-maréchal, n'a que vingt-cinq ans. Mais ce neveu de Marie-Antoinette commandant déjà, il y a trois ans, l'avant-garde de l'armée du prince de Cobourg.