Le frère du général nommé commissaire

 

Paris le 9 février 1796

L'ascension de Napoléon Bonaparte a donné des idées à Lucien, son frère cadet. Il a sollicité un grade dans son état-major. Mais la myopie du jeune homme est un vice rédhibitoire pour commander sur le terrain. En revanche, nul besoin d'y voir sans lunettes pour administrer les armées. Napoléon l"a donc fait nommer commissaire des guerres à l'armée du Nord. Et comme Lucien n'avait pas encore vingt ans, l'âge minimum requis pour ce poste, il a présenté l'acte de naissance de son frère Joseph à la place du sien. Grâce à ce stratagème, l'heureux commissaire est parti rejoindre l'armée à Bruxelles ce matin