Un ministère de la police est crèé

Paris le 2 janvier 1796

Merlin de Douai devient le premier plicier de la France. Il quitte le ministère de la Justice pour prendre la charge du ministère de la Police générale, ou il vient d'être nommé par le Directoire exécutif. Cette nouvelle institution est créée afin de décharger le ministaire de l'Intérieur Bénézech des question purement techniques de maintien de l'ordre et d'organiser la résistance aux "entreprises de subversion", c'est-à-dire aux menées jacobines. Avocat brillant et homme politique opportuniste, Merlin de Douai parait tout indiqué pour cette tâche. pour avoir été lui-même un des leurs, il connait bien kes jacobins. Favorable à la Terreur jusqu'à Thermidor, il la combat énergiquement depuis.