Paris , 9 mars

Il faut gavaniser le patriotisme. Sur proposition de Danton, un commissaire sera envoyé dans chaque département pour organiser la mobilisation des citoyens. Ce représentant en mission devra être le bras armé de la Convention. A entendre la description alarmante que Danton et Delacroix ont faite, à leur retour de Belgique, du front du Nord, de telles mesures s'imposent de toute urgence. Mais bien que les deux envoyés aient pu constater le peu d'ardeur révolutionnaire de Dumouriez, ils pensent encore, avec les Girondin, qu'il est le seul capable de résoudre la crise militaire