Bleus et Blancs signent une trêve

Bretagne le 3 janvier 1794

Une suspension des hostilités a été décidée entre républicains et royalistes. Un certain Dezoteux, qui se fait appeler baron de Cormatin, a négocié cet accord avec le général Humbert et le représentant Bollet. Ce personnage, aussi intrigant que contesté, s'est pourtant présenté comme le major général du comte de Puisaye, le principal chef roaliste au nord de la Loire. Avec éloquence, il a brossé un tableau flatteur des forces de son parti et s'est vanté de pouvoir obtenir de tous les chefs chouans qu'ils déposent les armes. Mais il n'est pas du tout sûr que l'ensemble de la chouannerie le suive. En réalité, la situation des troupes rebelles n'est guère brillante: les paysans sont las de la guerre civile, et sont sensibles à la politique d'apaisement de Hoche.