Victoire navale aux Mascareignes

Ile de France le 22 octobre 1794

Le capitaine Jean Marie Renaud a mis en échec la Royal Navy. Avec deux frégates et trois corsaires, il est allé affronter l'ennemi qui croisait au large des Mascareingnes. Cette sortie audacieuse a surpris et mis hors de combat deux unités de la flotte anglaise, le Diomède et le Centurion, vaisseaux de cinquante canons. Cette victoire permet de nouveau aux îles de l'océan Indien d'échapper au blocus que tente de leur imposer l'amirauté britannique depuis la chute de Pondichéry.