Trois chefs jacobins parisiens arrêtés

Paris le 3 octobre 1794

Les Themidoriens viennent de marquer un point. Il sont parvenus à mettre en prison trois meneurs, les dénommés Chrétien, Clémence et Marchand. Le prétexte à leur arrestation était facile à trouver. Huit sections parisiennes avaient adhéré à la pétition des Jacobins de Dijon protestant contre les libérations abusives de suspects et quatre autres avaient signé le manifeste de la section du Muséum qui réclamait des élections libres à Paris. Arguant de l'agitation provoquée par ces initiatives, et soutenus par la jeunesse dorée, les députés ont voté les décrets d'accusation. Lasse des luttes politiques, l'opinion n'a pas réagi.