La Vendée unie?

Châtillon le 22 avril 1794

Sous les voûtes à demi détruites de la chapelle du château de la Boulaye, les quatre principaux chefs de la Vendée ont prêté un serment solennel. Charette, Stofflet, Sapinaud et Marigny ont juré que, désormais, les opérations militaires seraient menées de manière concertée. Le serment sera-t-il respecté? Rien n'est moins sûr, car depuis l'écrasement de la "Grande armée" les jalousies et les rivalités d'ambition ont rendu toute entente très difficile. Charette, qui n'a pas participé à la "virée de galerne", a toujours été trés indépendant. Quant à Marigny et à Stofflet, tous deux violents et susceptibles, ils se haïssent depuis longtemps.