La mort héroïque du jeune Bara

Vendée le 8 décembre 1793

C'est avec une certaine émotion que l'adjudant général Desmarres a rendu compte à la Convention du guet-apens d'hier. Parmi les nombreux soldats tués par les Vendéens au cours de l'occupation de Jallais, au nord de Cholet, figure Joseph Bara, le jeune fils du garde-chasse de l'ancien seigneur de Palaiseau, qu'il a connu enfant. " Trop jeune pour entrer dans les troupes de la République, mais brûlant de la servir, cet enfant m'a accompagné, monté et équipé en hussard: toute l'armée a vu avec étonnement un enfant de treize ans affronter tous les dangers", écrit-il, en demandant que l'Etat prenne en charge sa famille.