La Raurarcie devient française

Paris 23 mars 1793

Comme en a décidé un décret de la Convention, la Raurarcie, petit territoire situé à la limite du haut Doubs, sera française. Ainsi, la propagande de l'évêque Gobel, ancien vicaire de l'évêque de Bâle devenu évêque constitutionnel de Paris, a porté ses fruits. Sous son influence, Porrentruy, la capitale, s'est affranchie à l'automne dernier de la tutelle du prince-évêque de Bâle et a rompu tout lien avec le Saint Empire. En proclamant la République le 27 novembre, elle avait sollicité la protection de la France. Comme pour d'autre états, l'annexion a succédé à la protection.