La fête du Carrousel tourne à la rafle

Londres 27 janvier 1793

Les charmes de la fraternité ne sont pas tous également partagés. Ainsi la commune de Paris a profité d'une fête organisée place du Carousel où devait être planté un arbre de la fraternité, pour "épurer" le quartier, "contaminé" par la proximité des maisons de jeux et de plaisirs du ci-devant Palais-Royal. La cérémonie a commencé de façon solenelle, en présence du corps municipal et d'une délégation de députés. Une fois l'arbre planté, le député Maure a exhorté la foule aux vertus républicaines. "Jurons de maintenir, au péril de nos vies, la liberté et l'égalité" Aussitôt, tous ont juré et entonné une Carmagnole. Une ronde s'était formée, maire en tête, et on dansait formée, maire en tête, et on dansait encore à huit heures du soir. Soudain la place a été cernée par la troupe. Tous ceux qui n'ont pu fournir une carte de citoyen ont été arrêtés. Interrogation se sont poursuivis jusqu'au matin