Le procès du roi : la peine de mort

Paris le 17 janvier 1793

Depuis l'aube, tout Paris sait que le roi a été condamné à mort par 53 voix de majorité. La nouvelle s'est répandue comme une trainer de poudre, et la capitale est étrangement silencieuse, comme frappée de stupeur par le verdict. Il y a trois jours, l'Assemblée avait décidé des trois questions auxquelles devaient répondre les députés au sujet de l'accusé: la première comcernait sa culpabilité; la dexième le recours au peuple; la troisième la peine à lui infliger. A la première question :"Louis est-il coupable?" ils ont répondu "oui" à la quasi-unanimité. Au nom du peuple français, Louis a été déclaré "coupable de conspiration contre la liberté de la nation et la sûreté général de l'Etat". L'appel au peuple a été rejeté par 424 voix contre 287. C'est hier qu'il a fallu répondre à la question cruciale: "Quelle peine Louis a-t-il encourue?" Depuis le matin, une foule nombreuse se pressait dans la salle du Manège où l'on remarquait déjà plusieurs jolies femme. Les sourires et les exclamations masquaient mal la réelle angoisse qui s'emparait de tous et grandissait au fur et à messure que la journée s'avançait. Garat, le ministre de la Justice, ouvrit la séance en âvoquant les troubles qui avaient eu lieu à Paris. Le débat dura longtemps. Enfin, à huit heures du soir, commença l'appel nominal des députés pour le verdict. "La mort." Pendant la nuit, le mot fatal est tombé 387 fois tel un couperet, dans la grande salle froide et si mal éclairée. Au petit matin, on a procédé au dépouillement du scrutin don't le résultat ne laisse plus de doute. Cependant, parmi les élu qui ont voté la mort, vingt-six réclament un débat pour savoir s'il convient que la sentence soit ou non différée. Elle devait avoir lieu après-demain. Il appartient maintenant à Malesherbes d'aller annoncer la nouvelle au condamné.

 

LES ACCUSATEURS DU ROI

 

ONT VOTE LA DETENTION

Boissy d'Anglas,  Desfermon,  Fauchet,  Gorsas,  Kersaint, Paine,  Peraldi,  Villet

A VOTE POUR LA PLUS LOURDE PEINE POSSIBLE QUI NE SOIT PAS LA MORT

Condorcet

ONT VOTE LA MORT AVEC SURSIS

Brissot,  Cambacérès,  Guadet,  Louvet de Couvray,  Theilhard,  Vergniaud

ONT VOTE LA MORT

Amar,  Barbaroux,  Barère,  Barras,  Basire,  Bouebotte,  Buzot, Billaud-Varenne,  Carmbon,  Carnot,  Carra,  Chabot,  Chasles, J.M. Chénier,  Cloots,  Collot d'Herbois,  Couthon,  Danton, David,  Desmoulins,  Drouet,  Fréron,  Dubois-Crancé, Gensonné,  Isnard,  Lavicomterie,  Lebas,  Fabre d'Eglantine, Lequinio,   Marat,  Jeanbon,  St-André,  LindetRobert,  Pétion, Prieur,  Philippe Egalité,  Robespierre,  La Réveillère-Lepeaux, Romme,  Saint-Just,  Sieyès,  Soubrany,   Tallien,   Thuriot, Vadier