Les crédits de guerre sont votés

Paris 29 décembre 1791

Vingt millions pour préparer la guerre : Narbonne a gagné. Le nouveau ministre de la Guerre, qui a remplacé Duportail le 7 décembre, est un belliciste déterminé. Depuis cette date, il n'a cessé de faire le siège de l'Assemblée. Aujourd'hui, les députés se sont rendus à ses arguments, vigoureusement défendus aussi par Hérault de Séchelles, redevenu Jacobin après le 2 décembre. Brissot est, quant à lui, partagé entre la joie d'avoir obtenu ce qu'il demandait depuis deux mois et la crainte de se voir déposséder de "sa" guerre par le parti modéré des Constitutionnels.