Jérôme Pétion élu maire de Paris

Paris 14 novembre 1791

Coup de théâtre dans la capital : La Fayette vient d'être battu aux éléctions municipales. Il a échoué devant le Jacobin Pétion, qui obtient 63% des voix. Cependant, nombreux étaient ceux qui ne doutaient pas du succès de l'ancien commandant de la garde nationale. Il avait le soutien de Bailly, l'ancien maire, qui espérait qu'à Paris La Fayette assurerait la continuité de l'ordre bourgeois. Son impopularité parmi le petit peuple ne suffit pas à expliquer son échec. Selon les rumeurs, la reine elle-même, pratiquant la politique du pire, aurait recommandé de voter contre le "heros des deux mondes" qu'elle déteste cordialement. Mais cette intervention ne pouvait pas à elle seule faire basculer une majorité. En fait, un dixième seulement des électeurs a pris part au scrutin, les plus assidus étant les démocrates. Ainsi, dans le quartier Saint-Antoine, Pétion a remporté 90% des suffrages. La revanche des vaincus du Champ-de-Mars est en bonne voie.