Création d'un dépôt pour les archives de la nation

Paris le 7 septembre1790

Il était temps de mettre un peu d'ordre dans les actes et les documents de la nation. Le décret voté aujourd'hui par l'Assemblée fonde une nouvelle institution : les Archives nationales. Cinq secrétaires archivistes seront préposés au classement des titres, chartes et documents concernant l'Etat et le gouvernement. Sous la direction d'Armand Camus, ancien avocat au parlement de Paris et député du Tiers, ils seront tenus d'inscrire sur des registres toutes les pièces qui leur seront confiées et d'ouvrir les archives au public trois jours par semaine. Autrefois privées et secrètes, elle seront désormais centralisées et accessible à tous.