CHARREL Pierre François

 

Né à Frontonas (Isère) le 28 mars 1756, décédé à Constance le 1er août 1817. Fils de notaire, homme de loi, suppléant de Dubois-Crancé pour l'Isère à la Convention, il vota la mort du roi. Il fut membre du Conseil des Cinq-Cents jusqu'en 1797, puis administrateur du département de l'Isère. Ayant approuvé le Coup d'Etat du 18 brumaire, il siègea au Corps Législatif jusqu'en 1803, Rallié à Napoléon lors des Cent-Jours, il fut exilé en 1816 et mourut en Suisse, il a laissé d'intéressant traités d'économie.

© Les convotionels régicides