Chamborant Marie Catherine Gabriel

 

Le 7 (27 mars 1794), une ancienne carmélite de Saint-Denis, Mme de Chamborant, est envoyée à la mort : après la fermeture de son couvent, elle avait cherché asile avec trois de ses sťurs chez un aubergiste du village, le citoyen Maingot, et elle y avait été arrêtée pour avoir entretenu correspondance avec des émigrés.

 

 

© La vie religieuse sous la Terreur pages 239

accueil