CASSIN Marie

 

Marie Cassin, 44 ans, veuve de Pierre Moreau, née à Chanteloup, y habitait la métairie de Rocheveaud. Arrêtée chez elle, le 15 janvier 1794, elle fut interrogée par le Comité de surveillance de Cholet. Elle reconnaît qu'elle a donné à manger aux soldats qui passaient, sans chercher à savoir s'ils étaient brigands ou non.
Quand on lui demande si elle a prié pour le succès des armées rebelles, elle a cette noble réponse : " Je n'ai jamais prié le Bon Dieu que pour la paix et l'union pour tout le monde ". Interrogée à Angers par Vacheron, le 24 janvier 1794, elle est jugée comme préférant les prêtres non sermentés et fanatique. Fusillée le 1er février.

 

le 14/11/2003

 

© Les Martyrs d’Angers : 1793-1794, d’André MERLAUD

accueil