CANCLAUX Jean Baptiste Camille ( comte de)

Né à Paris le 2 août 1740, mort à Paris le 27 décembre 1817. Ce militaire est maréchal de camp en 1788. En 1790, on le charge de verifier les comptes des régiments et de recueillir les doléances de la troupe. En 1792, il est envoyé dans l'Ouest avec le grade de général réprimer les troubles qui commencent à faire tache d'huile. Mis à la tête de l'armée de l'Ouest en avril 1793, il repousse l'attaque vendéenne sur Nantes le 23 juin. Destitué en octobre, car suspect de fédéralisme, il est réintégré après le 9 thermidor et rétabli dans ses fonctions de général en chef de l'armée de l'Ouest. Il prête main-forte à Hoche lors de l'affaire de Quiberon et bat Charette à Montaigu et à Mortagne-sur-Sèvre avant de négocier une trêve et de laisser la place à Hoche. Ambassadeur à Naples en 1797-1798, il se rallie à Bonaparte après le 18 brumaire, est fait sénateur et comte de l'Empire.


® Histoire et dictionnaire de la Révolution française 1789-1799 édition Bouquins

31/03/2002