CAMBOR-BORIE Etienne (ou Cambert)

 

Né à Sarlat le 1er juillet 1737, mort à Cognac (Charente) le 18 juillet 1804. Avocat, élu député à la Convention par la Dordogne, il vota la mort du roi. Malade, il était absent lors du vote sur le sursis. Tout d'abord, il siègea parmi les Montagnards, mais la chute de Robespierre, on le retrouva parmi les réacteur. Membre du Conseil des Cinq-Cents, il s'opposa aux purs républicains. Il finit ses jours à Cognac comme juge au tribunal civil.

© Les convotionels régicides