CAILLEAU Renée


Le 26 janvier 1794, la municipalité de Saint-Aubinde-Luigné fit arrêter, sur ordre du citoyen Moulin, général de l'armée de l'Ouest, 53 femmes et enfants suspects d'avoir prêté secours aux brigands. Tous ces pauvres gens furent emprisonnés au Calvaire d'Angers. Trois femmes qui furent fusillées le 1er février dont :
Renée Cailleau (42 ans), épouse de René Girault, laboureur. Elle avait été baptisée par André Duliou, qui devint l'un des bienheureux martyrs de Laval. Les trois enfants, 13 ans, Il ans et 9 ans, sont arrêtés avec la mère. Elle a " refusé d'entendre la messe du prêtre sermenté s. Son mari a quitté le foyer au début de janvier " armé d'un bâton avec un petit bout de fer aiguisé au bouts. accueil