BOUILLEROT-DEMARSENNE Alexis Joseph

 

Né à Bernay le 11 février 1752, mort à Paris le 1er avril 1835. Fils d'un receveur de tailles, procureur du district de Bernay, puis receveur, riche propriétaire terrien, il fut élu à la Convention par le département de l'Eure en remplacement de Brissot qui avait opté pour l'Eure-et-Loire, et siégea avec les Montagnards. Lors du procès de Louis XVI il vota la mort. Envoyé en 1794 en mission dans les départements du Tarn, du Gers et de la Haute-Garonne, il s'y comporta avec beaucoup de modération, et fut élu au Conseil des Anciens par le département du Gers. Il y siégea jusqu'en 1797. Sous-inspecteur des forêts dans l'Oise sous le Consulat, révoqué à la Restauration, il retrouva son poste aux Cent-Jours, ce qui lui valut d'être exolé en 1816. Il se retira en Belgique et ne put rentrer en France qu'après la chute de la Branche aînée des Bourbons.

© Les convotionels régicides