BOISSET Joseph Antoine

 

Né et décédé à Montboucher (Drôme) le 7 octobre 1748 - 15 septembre 1813. Fils d'un percepteur, il devint administrateur du district de Montélimar à la Révolution. Elu par la Drôme à la Convention, il se prononça pour la mort de Louis XVI. Surnommé, à cause de son exaltation, "le Marat du Midi", il hâta le procès de la reine, fit condamner les Girondins, encouragea les massacres de Lyon. Il opéra plusieurs revirements, tentôt faisant libérer les prêtre et le noble, tantôt les faisant emprisonner. Elu au Conseil des Anciens, il y siègea jusqu'au 18 brumainre. Il se retira ensuite dans la Drôme où il vécut effacé jusqu'à sa mort.

© Les convotionels régicides