BÖ Jean Baptiste Jérôme

 

Né à Mur-de Barrez (Aveyron) le 1er juillet 1743, décédé le 15 mai 1814 à Fontainebleau. Tout d'abord militaire, il fit ensuite sa medecine et exerça à Mur avant la Révolution. Il fut envoyé à la Législative, puis à la Convention par le département de l'Aveyron où il vota la mort du roi, Il effectua de nombreuses missions dans la France entière, réclamant la destruction des cloches, saisissant l'argenterie des église tranformant la cathédrale de Reims en magasin à fourrage, et fit monte d'une telle férocité, qu'il suscita de nombreuses plaintes un peu partout. Après Thermidor, dénoncé par plusieurs grandes villes de l'Est comme ayant levé des taxes à son profit, il fut décrété d'arrestation le 8 août 1795 et sauvé par l'amnistie du 25 octobre de la même année. Chef du bureau des émigrés jusqu'au 18 brumaire, il se retira en 1809 à Fontainebleau où il exerça discrètement la médecine jusqu'à sa mort.

© Les convotionels régicides