BERTHIER Louis Alexandre

Né à Versailles, le 20 novembre 1753, mort à Bamberg, le 1er juin 1815. Ingénieur géographe, Berthier fait une carrière militaire et participe dans l'armée de Rochambeau à la guerre d'indépendance américaine. Il est nommé major général de la garde nationale de Versailles, le 15 juillet 1789. Maréchal de camp à l'armée du Nord, chef d'état-major de La Fayette puis de Luckner, il est destitué après le passage de La Fayette chez les Autrichiens et la suspension de Luckner. On l'autorise à servir comme volontaire dans l'Ouest en mai 1793 et il devint chef d'état major de Biron. Il n'est réintégré dans son grade qu'en mars 1795 comme chef d'état-major de l'armée des Alpes et d'Italie. Bien vite général de division et chef d'état-major de Bonaparte, il devient son ami et son confident. Devenu général en chef de l'armée d'Italie le 9 décembre 1797, il occupe Rome le 9 février 1798 et fait proclamer la République romaine. Le 8 mars, il est nommé chef d'état-major de l'armée d'Angleterre. Son élection au Conseil des Cinq-Cents par la fraction dissident de l'assemblée électorale du Rhône est cassée et, nommé chef d'état-major de l'armée d'Orient, il s'embarque pour l'Egypte avec Bonaparte. Revenu avec ce dernier en France en octobre 1799, il devient ministre de la Guerre du 11 novembre 1799 au 4 avril 1800. Il suit Napoléon dans toutes ses campagnes tout en étant ministre de la Guerre du 8 octobre 1800 au 9 août 1807. Maréchal d'Empire, prince de Neuchâtel et Vallengrin, exécutant scrupuleux et docile des colontés de l'empereur, il meurt par défenestration , assassinat ou suicide ?


® Histoire et dictionnaire de la Révolution française 1789-1799 édition Bouquins

BLASON

Parrution de sa Généalogie dans GÈNÉALOGIE-MAGAZINE Août 2002

le 05/08/2002