Charles XIV ou Charles-Jean (Charles, jean-baptiste Bernadotte)

 

Maréchal de France et roi de Suède né à Pau le 26 janvier 1763, décédé à Stockholm le 8 mars 1844. Soldat en 1780, général de brigade en 1794, il se distingua à la bataille de Fleurus. En 1797, il servit sous Bonaparte en Italie, puis fut ambassadeur à Vienne en 1798. La même année, il devint le beau-frère de Joseph Bonaparte en épousant Désirée Clary. Ministre de la Guerre en 1799, il refusa de contribuer au 18 brumaire. Il fut fait maréchal et fouverneur du Honovre en 1804; il se distingua à Austerlitz et fu nommé duc de Pontecorvo en 1806, Il remporta les victoires de Halle et de Lübeck sur les Prussiens en 1806. Celles de Mohrungen et de Spanden, où il fut blessé, sur les Russes. Devenu gouverneur des villes hanséatiques, et en guerre contre la Suède, il arrêta les opérations lorsque gustave IV fut renversé en 1808. Après Wagram, il se brouilla avec Napoléon. Les Suédois, qui avaient apprécié sa politique à leur égard, lui offrirent le trône en 1810. Elu prince royal de Suède le 20 août 1810, il fut adopté par le roi Charles XIII et s'installa en Suède avec l'accord de Napoléon. Devant le danger pour la Suède du Blocus continental, il se détourna de la France et s'allia au tsar Alexandre 1er en 1812. Généralissime de la coalition, il battit Oudinot (Gross-Beeren). Ney (Dennewitz) et joua contre Napoléon un rôle décisif dans la bataille de Leipzip. Après une campagne au Holstein, il signa avec le Danemarck la paix de Kiel en 1814, par laquelle la Norvège revenait à la Suède. Il devin roi de Suède, succédant à Charles XIII, en 1818, et se consacra à sa tâche avec ardeur et libéralisme, fondant l'actuelle dynastie de Suède.

 

Bernadotte, roi de Suède et son épouse,

Désirée Clary (© Roger-Viollet)

le 05/08/2002