BEAUGEARD Pierre Jean Baptiste

 

Né et mort à Vitré le 18 février 1764 - 3 octobre 1832. Avocat au barreau de Rennes, procureur syndic de Vitré, il fut élu à la Convention par le département de l'Ille-et-Vilaine, et siègeant parmi les montagnards, il vota la mort du roi. Il s'opposa à la mise en accusation de Marat. Commissaire du Directoire dans son département, il entra au Conseil des Cinq-Cents en 1798. Il fut administrateur de l'hospice de Vitré sous le Consulat et sous l'Empire. Exilé en Belgique à la Réstauration, il ne put rentrer en France qu'après 1830

© Les convotionels régicides