BARBEAU DU BARRAN Joseph Nicolas

 

Né à Castelnau-d'Auzan (Gers) le 3 juillet 1761, mort à Assens (Suisse) le 16 mai 1816. Procureur général syndic du département du Gers. Député de ce département à la Convention, montagnard il vota la mort du Roi. Membre du comité de Sureté général sous Robespierre, il fut décrété d'arrestation le 28 mai 1795 et emprisonné à Haen, après l'insurrection jacobine du 9 prairial. Amnistié le 4 brumaire, il rentra au pays où il fut nommé président du tribunal criminel du département le 11 mai 1798. Son élection ayant été annulée par le Directoire, il resta dans l'ombre jusqu'aux Cent-Jours où il commit l'erreur d'accepter un mandat de député. Cela lui valu d'être exilé à la Restauration. Il se retira près de Lausanne, où il mourut en 1816.

© Les convotionels régicides