AOUST Eustache Jean Marie marquis d'

 

Né et mort à Douai le 23 mai 1741 - 17 février 1805, issu d'une famille aristocratique de Normandie, établie dans le Nord au XV° siècle, il rallia le camp des révolutionnaire dès sa nomination aux Etats Généraux comme député de la noblesse de Douai.. Bien qu'il ait midifié l'orthographe de son nom - il signait DAOUST - le marquis d'Aoust fut chassé du Club des Jacobins comme "portant la tache originelle". Il avait été haut-juré pour le département du Nord à la Haute-Cour et maire de Quincy. Son fils, Eustache Charles Joseph, général de division à l'armée des Pyrénées orientales fut accusé de trahison, condamné à mort et exécuté malgré l'intervention de son père en Juillet 1794, probablement à tort : "Cette condamnation est une des plus regrettables qu'ai prononcées le tribunal révolutionnaire". Un autre de ses fils, Adolphe, émigra en 1792. De retour, lors du décès de son père en 1805, il devin maire de Quincy, puis se rallia aux Bourbons en 1814 et tenta de se faire élire à la Chambre Introuvable. Le dernier marquis d'Aoust de Jumelles est mort en 1909 à l'âge de 90 ans.

 

© Les convotionels régicides

photo de la recopie de l'évéché © D.Lemoine

accueil