AMYON Jean Claude dit de POLIGNY

 

Né et mort à Poligny (jura), 3 avril 1735 - 17 juin 1803. Exploitant son domaine agricole, il resta étranger à la politique jusqu'au jour où ses concitoyens l'envoyèrent sièger à la Convention. Il vota avec empressement pour la mort de Louis XVI, contre le sursis, mais pour l'appel au peuple. Il refusa de voter pour la mise en accusation de Marat. Arrêté en Juin 1793 avec 74 de ses collègues, il fut détenu aux Madelonnettes et ne reprit son siège à la Convention qu'à la fin de 1794. Il siège ensuite au Conseil des Anciens jusqu'en 1797, puis il retourna dans son pays natal pour participer à la vie communale comme adjoint au maire.

 

© Les convotionels régicides